Vous souhaitez des renseignements sur le raccordement au réseau de chaleur ? Contactez-nous

Nous connaître

Présentation de Choisy-Vitry Distribution

Construit en 1963 par la ville de Vitry-sur-Seine, le réseau de chaleur de Choisy-Vitry alimente en chauffage et en eau chaude l’équivalent de 24 000 logements à travers un réseau de 40 kilomètres.

Les villes de Choisy-le-Roi et Vitry-sur-Seine créent le SICUCV (Syndicat Intercommunal de Chauffage Urbain de Choisy et Vitry) en 2002, pour garantir la qualité du service public, vérifier le bon fonctionnement du réseau, décider des grandes orientations et mettre en place des outils d‘information.

En 2005, le SICUCV choisit deux délégataires pour assurer la production et la distribution de chaleur : respectivement CVE (Choisy Vitry Energie) et CVD (Choisy Vitry Distribution). Le SICUCV est lié à ces deux sociétés par des contrats de délégation de service public, pour une période de 20 ans. Dès le début du contrat, la chaufferie charbon a été remplacée par une station d’échange alimentée en vapeur pour distribuer de l’eau surchauffée.

Le réseau de chaleur CVD est alimenté par la Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (la CPCU), qui produit de la vapeur d’eau à partir de plusieurs énergies, notamment la valorisation de l’incinération des ordures ménagères et le gaz naturel. Choisy Vitry Distribution réceptionne la vapeur d’eau dans une station d’échange thermique située à Vitry-sur-Seine qui chauffe l’eau du réseau, et la distribue aux bâtiments raccordés. Les villes de Choisy-le-Roi et Vitry-sur-Seine bénéficient donc d’une chaleur provenant d’un bouquet énergétique varié constitué en partie d’énergies renouvelables et de récupération.

Le réseau poursuit aujourd’hui son extension avec de nouveaux raccordements et son verdissement avec le développement d’autres énergies renouvelables telle que l’énergie issue de l’usine d’incinération d’ordures ménagères du MIN de Rungis.

Chiffres clés

Construit en 1963 par la ville de Vitry-sur-Seine, le réseau de chaleur de Choisy-Vitry alimente en chauffage et en eau chaude l’équivalent de : 

 

24 000 logements à travers un réseau de 40 kilomètres

Le mix énergétique du réseau : 

Un vaste programme d’extension du réseau est en cours, visant à raccorder d’ici 2020 l’équivalent de 7 600 nouveaux logements.

Le projet concerne les espaces urbains en cours d’aménagement, tels que la ZAC Rouget de Lisle et le Plateau Moulin vert.

Un deuxième projet consiste à réaliser une canalisation de 3 000 m pour relier le réseau de chaleur du MIN de Rungis à celui de Choisy-Vitry, et transférer 50 000 MWh d’énergie vers le réseau CVD. Ce projet vise à valoriser plus d’énergie renouvelable et de récupération produite par l’Usine d’Incinération du SIEVD (Syndicat mixte Intercommunal d’Exploitation et de Valorisation des Déchets de la région de Rungis), de réduire l’impact sur l’environnement et de faire baisser la facture énergétique. Avec plus de 50% d’ENR&R sur le réseau les usagers pourront bénéficier d’une TVA réduite à 5,5%.