Choisy Vitry Distribution

# Newsletter

#


Le réseau de chaleur de Choisy Vitry

Le réseau Choisy Vitry Distribution alimente en chauffage et en eau chaude sanitaire l’équivalent de 24 000 logements. Construit à l’origine en 1963 à travers les villes de Choisy-le-Roi et Vitry-sur-Seine, il mesure aujourd’hui 40 kilomètres et délivre de la chaleur depuis ses trois stations d’échanges.

> Voir les chiffres clés

Le réseau CVD est alimenté en vapeur d’eau par la Compagnie parisienne de chauffage urbain (la CPCU), qui est produite par la combustion d’énergies diversifiées : les ordures ménagères, le gaz naturel, le charbon et le fioul. La vapeur d’eau est acheminée jusqu’aux stations d’échanges du réseau CVD à Vitry-sur-Seine.

La station d’échange principale se situe rue Léon Geoffroy. Mise en service en 2005, elle transforme la vapeur issue de la combustion en eau surchauffée, grâce à quatre échangeurs thermiques qui représentent une puissance totale installée de 136 MW. Deux autres stations d’échanges, plus petites, sont en service depuis 2010. Situées au Nord de la ville, elles ont pour fonction d’alimenter en énergie le quartier du port à l’Anglais de Vitry-sur-Seine. Elles ont la même fonction que la station d’échange principale, mais à une échelle réduite.

C’est ensuite une eau chauffée à 110° C ou surchauffée jusqu’à 180°C qui part dans les canalisations souterraines, jusqu’aux points de livraison des bâtiments raccordés. Actuellement, 230 sous-stations desservent 22 000 équivalents logements sur les communes de Choisy-le-Roi et Vitry-sur-Seine, pour une production annuelle de 220 000 MWh.

Répartition puissance clients

Le réseau de chaleur de Choisy Vitry est un atout considérable pour l’environnement puisqu’il bénéficie d’une énergie générée principalement à partir de l’incinération des ordures ménagères, une énergie locale et renouvelable. Le recours à cette énergie permet d’éviter le rejet de plus de 20 000 tonnes de CO2 dans l’atmosphère par an.

Le Mix énergétique du réseau :

Le mix énergétique du réseau de Choisy Vitry#

Un vaste programme d’extension du réseau est en cours, visant à raccorder d’ici 2020 l’équivalent de 7 600 nouveaux logements. Le projet concerne les espaces urbains en cours d’aménagement, tels que la ZAC Rouget de Lisle et le Plateau Moulin vert.

Un deuxième projet consiste à réaliser une canalisation de 3 000 m pour relier le réseau de chaleur du MIN de Rungis à celui de Choisy-Vitry, et transférer 50 000 MWh d’énergie vers le réseau CVD. Ce projet vise à valoriser plus d’énergie renouvelable et de récupération produite par l’Usine d’Incinération du SIEVD (Syndicat mixte Intercommunal d’Exploitation et de Valorisation des Déchets de la région de Rungis), de réduire l’impact sur l’environnement et de faire baisser la facture énergétique. Avec plus de 50% d’ENR&R sur le réseau les usagers pourront bénéficier d’une TVA réduite à 5,5%.

#
La valorisation énergétique des déchets

#
La cogénération

Retour en haut